Search
Mercredi 18 octobre 2017
  • :
  • :

Amour : Un gène pourrait être responsable de votre célibat !

femme pensiveLa génétique pourrait bien avoir son influence sur vote vie amoureuse. 

Des chercheurs de Pékin ont en effet découvert un gène qui rend celles et ceux qui en sont porteurs 20 % plus susceptibles de vivre seuls que les autres. Appelé 5-HTA1, ce gène réduit le taux de sérotonine dans le cerveau, l’un des neurotransmetteurs responsables de notre humeur et appelé souvent l’’hormone du bonheur.

Pour arriver à ce constat, les chercheurs ont mené leur étude auprès de 600 étudiants chinois, auxquels on a prélevé des échantillons capillaires afin d’analyser leur génome. Le gène 5-HTA1 existe en deux versions (G et C) et les chercheurs ont découvert que 60 % des gens qui possédaient la variété G étaient célibataires, la proportion étant de 50 % pour les porteurs du gène C. Les chercheurs se sont rendu compte que les porteurs du gène G étaient également plus névrosés et déprimés, voire dépressifs, que les autres, ce qui s’explique par leur déficit en sérotonine. Ainsi les personnes qui ont un taux de sérotonine réduit sont souvent moins à l’aise dans les relations amoureuses, ce qui peut même les empêcher d’en nouer.

« le pessimisme et la tendance à la névrose étant préjudiciables à la formation, à la qualité et à la stabilité des relations, le gène G peut provoquer de tels troubles psychologiques et ainsi réduire les chances des personnes qui en sont porteuses de faire des rencontres, ou même détruire leurs relations » ont affirmé les chercheurs.