Search
Mercredi 23 aot 2017
  • :
  • :

Etude : Les hommes amateurs de selfies seraient psychopathes

selfieSelon une récente étude  publiée dans la revue Personality and Individual Differences, les hommes amateurs de selfies seraient potentiellement psychopathes.

Cette pratique pourrait être assimilée au narcissisme et à la psychopathie surtout si les photos publiées sur les réseaux sociaux sont retouchées et recadrées.

Pour arriver à ce constat, les chercheurs de l’Université de l’Ohio (Etats-Unis) ont demandé à 800 hommes âgés de 18 à 40 ans de remplir des questionnaires standards pour les comportements anti-sociaux et sur l’auto-objectivation. Les scientifiques ont demandé aux participants s’ils avaient affiché des photos et si ces dernières ont été retouchées ou recadrées.

« Les hommes qui prennent des photos d’eux-mêmes et qui passent du temps à les retoucher ont obtenu des résultats particulièrement élevés concernant une tendance au narcissisme »,  explique Jesse Fox, professeure assistante à l’Ecole de communication de l’Université de l’Ohio.

L’étude a révélé également que les participants ont aussi un autre trait de personnalité anti-social, la psychopathie et qu’ils sont plus enclins à l’auto-objectivation.

L’auto-objectivation est un trait de personnalité qui pousse en général les femmes à contrôler leur apparence, par exemple à travers l’habillement, le maquillage, le contrôle alimentaire, ou encore l’exercice physique. Elle aurait des conséquence telle que la honte de soi, l’anxiété. Mais avec l’essor des réseaux sociaux, l’auto-objectivation est  devenue un problème pour les hommes.

Les chercheurs mènent actuellement un travail de suivi qui suggère que les mêmes constatations s’appliquent également à la gent féminine.