Search
Vendredi 28 avril 2017
  • :
  • :

Expulsé de l’avion parce qu’il parlait arabe au téléphone

SOUTHWESTUn étudiant irakien de l’université de Berkeley (Etats-Unis) a été exclu d’un avion à l’aéroport de Los Angeles parce qu’il parlait arabe au téléphone, rapporte le New York Times. Le jeune étudiant avait appelé son oncle à Bagdad (Irak) pour lui parler, avec beaucoup d’enthousiasme, de sa rencontre avec le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, lors d’un colloque. « J’étais très excité donc j’ai appelé mon oncle pour lui raconter », explique-t-il au New York Times.

C’est après avoir raccroché qu’il se rend compte qu’il y a un problème. Sa voisine le fixe, puis se lève. Un employé arabophone de la compagnie arrive quelques minutes plus tard. « Pourquoi parliez-vous arabe dans l’avion ? », lui lance-t-il, avant de l’escorter hors de l’avion. « Il m’a parlé comme si j’étais un animal », raconte Khairuldeen Makhzoomi, 26 ans.

S’ensuit un interrogatoire devant trois agents du FBI. Après vérifications, l’étudiant est finalement relâché, remboursé, et peut enfin embarquer vers Oakland avec huit heures de retard. Southwest Airlines regrette l’incident mais n’a pas exprimé ses excuses au principal concerné.