Search
Mardi 22 aot 2017
  • :
  • :

Ouverture d’une enquête sur les affiches de l’agence K&K

justiceLe ministère public a ordonné, aujourd’hui, mercredi 3 décembre 2014, l’ouverture d’une enquête  à propos des affiches publicitaires qui envahissent les rues de la capitale et le grand Tunis depuis dimanche dernier avec des slogans du genre « Pauvreté provisoire », « Chevrotine provisoire », « Saletés provisoires », « Violence provisoire », « Cherté de vie provisoire ».

Le porte parole du tribunal de première instance de Tunis Sofiene Selliti a a indiqué que la 2e brigade centrale de la Garde nationale de l’Aouina a été chargée, par le parquet, de  procéder à des investigations et vérifications au sujet des affiches en question  et ce suite à une plainte déposée par l’ISIE.